/* */

Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Rassemblement Vézelay 2006

Plus de 2000 routiers se sont rassemblés au rendez-vous de Vézelay du 26 au 29 octobre 2006 dont 17 de notre district!

p1030521 p1030521  Il est 22heures. Nous sommes samedi. Je suis à genou face au Saint Sacrement. Ma voix rauque ne m'a pas empêché de chanter l'illuste Kyrie des gueux en entrant ce soir dans la basilique. Et en méditant les paroles de ce chant mytique, je repense aux trois jours de pélerinage qui ont précédé cette soirée.
 
Hola marchons les gueux,         C'est sous un soleil éclatant que nous commençons à méditer le chapelet comme pour nous rappeler le sens profond et purificateur de notre marche
 
Errant sans feu ni lieu             Sur notre itinéraire suivant les chemins bourguignon, l'heure route, l'oraison du routier, est une étape essentielle et individuelle pour cette entrée en pélerinage. C'est par elle que l'on donne une orientation spirituelle à notre démarche.
 
Bissac et ventre creux            L'estomac attisé par le grand air, nous cheminons en clan vers la maladrerie, sacs chargés et coeurs remplis de nos préoccupations quotidiennes (professionnelles, familiales, scolaires...)
 
Marchons les gueux                Ce double fardeau que l'on porte jusqu'au soir, s'allège jour après jour au fur et à mesure qu'on s'approche de Vézelay.
 
Bissac et ventre creux            
Aux jours calamiteux                "Le routier sourit et chante dans ses difficultés". C'est vrai pour franchir les difficultés physiques, la route rentre par les pieds.
 
Bannis et malchanceux             Cette route nous prépare par nos efforts à la grâce du Sacrement de Réconciliation que nous vivons au plus tard le samedi soir.
Marchons les gueux
 
Bannis et malchanceux
Maudits comme lépreux            Effectivement, arrivés à la maladrerie, la basilique est toute proche et pourtant inaccessible.
 
En quête d'autres cieux            Cette vue nous rappelle la quête même de notre pélerinage
Marchons les gueux
 
En quête d'autres cieux
Rouleux aux pieds poudreux     Routiers aux pieds boueux, ce soir nous effectuons l'ultime marche vers la basilique
 
Ce soir chez le bon Dieu        En tête de notre cortège les routiers scouts s'apprêtent à frapper de leur bâton fourchu aux "portes du bon Dieu".
 
Frappez les gueux                 Ces coups résonnent en nos coeurs au rythme du Kyrie des gueux.
 
Ce soir chez le bon Dieu
Errant sans feu ni lieu
Bissac et ventre creux
Entrez les gueux                    Les prêtres bordent le nartex en signe d'accueil et nous guident en procession jusqu'au Christ. Me voilà au milieu de 2000 routiers qui se retrouveront demain pour la messe de clôture de ce pélerinage. Je garderai de ces quatre jours la devise du bienheureux Marcel Callo, témoin de notre tronçon, "prie, communie, sacrifie-toi, sois apôtre".
 
Emmanuel
ACDE  
 

Article publié par • Publié Dimanche 12 novembre 2006 • 4730 visites

Le temps de l'Eglise

Lectures du jour :

> Avec Messe Infos

Actualités de l'Eglise

Commentaires du dimanche 20 mai
20 mai 2018, dimanche de la Pentecôte, commentaires des lectures bibliques, Marie-Noëlle Thabut,...

Commentaires du dimanche 13 mai
13 mai 2018, 7e dimanche de Pâques, commentaires des lectures bibliques, Marie-Noëlle Thabut,...

Homélie du dimanche 13 mai
Septième dimanche de Pâques

Homélie du 10 mai
Jeudi de l'Ascension de Notre Seigneur

Que fête-t-on à l’Ascension ?
La fête de l’Ascension célèbre la montée de Jésus vers Dieu son Père. Elle est fêtée le...

Haut de page